Choeur de Lumière de l’Eglise Saint-Jean-Baptiste

    Présentation :

    Dans le cadre de la restauration du chœur de l’église Saint-Jean-Baptiste à Bourbourg (commune de la Flandre maritime), le ministère de la Culture et de la Communication (Délégation aux arts plastiques – Direction régionale du Nord – Pas de Calais) a initié la commande publique « Le chœur de lumière », confiée à Sir Anthony Caro. Sur proposition de la Mairie de Bourbourg, le SIVOM de l’Aa s’est porté maître d’ouvrage de ce projet exceptionnel.

    Cette commande, unique par son ampleur et singulière par son programme, introduit la fonction de baptistère au sein même du chœur. La commande publique a été engagée en 2000 par le ministère de la Culture et de la Communication, à l’occasion de l’achèvement de la restauration programmée par la Conservation régionale des monuments historiques du Nord – Pas de Calais. Le chœur gothique de l’église Saint-Jean-Baptiste, classé Monument Historique en 1920, a été partiellement détruit en 1940. A la demande du Diocèse de Lille, l’artiste a intégré une proposition de mobilier liturgique.

    Cette commande, résultant d’un partenariat exemplaire entre les collectivités territoriales, l’Etat, le Diocèse et l’Association des Amis de Saint-Jean-Baptiste, positionne l’église de Bourbourg comme un haut lieu de la création vivante, témoin du dialogue entre architecture, sculpture et art sacré. Témoignage des principaux acteurs du projet.

     


    Travaux réalisés :

    Travaux préalables de restauration du chœur

    Une première catastrophe affecta l’édifice en 1739, avec l’effondrement du clocher, qui, dans sa chute, ruina également la nef. Entre 1769 et 1771, la nef est entièrement reconstruite et surélevée. Une grande partie de l’édifice, sera victime d’une autre catastrophe, aux conséquences encore plus dramatiques, qui survint le 25 mai 1940, quelques jours après l’offensive allemande sur Dunkerque. Un avion s’écrase rue Carnot, et, au cours de sa chute, arrose d’essence enflammée la toiture de l’église : la charpente prend feu et s’effondre, l’incendie détruit partiellement l’église Saint-Jean-Baptiste. Pendant plusieurs années, l’ensemble de l’église demeure sans toiture et sert de terrain de jeux. Par ailleurs, elle fait l’objet de nombreux actes de vandalisme avant que la nef ne soit restaurée grâce aux dommages de guerre à partir de 1955, par l’architecte en chef des monuments historiques Charles Waldschmidt (puis Etienne Poncelet entre 1982 et 1990). Le chœur ne fait l’objet que de consolidations et étaiements, et n’est pas restauré.
    Préalablement à la réfection du sol du choeur, une opération de nettoyage général des parements intérieurs en pierre calcaire et de réparation des vitraux a été effectuée de mars 2002 à mai 2003, sous la maîtrise d’ouvrage de la Direction régionale des affaires culturelles Nord – Pas de Calais.

    Réalisation de l’œuvre « Le chœur de lumière »

    « Le chœur de lumière » est composé d’un ensemble de 15 sculptures se déployant sur les 450 m² du sol, conçu comme socle. L’implantation est réglée selon un ample mouvement circulaire qui, tout en répondant aux attentes liturgiques et cultuelles, invite à la découverte comme à l’expérience sensible.

    L’œuvre, pensée pour le lieu, est une proposition majeure tant par la renommée de son auteur que par le programme, l’échelle et la volumétrie de l’édifice. Cette création signe la réouverture du chœur et sa renaissance après un abandon d’un demi-siècle.

    Cette commande, résultant d’un partenariat exemplaire entre les collectivités territoriales, l’Etat, le Diocèse et l’Association des Amis de Saint-Jean-Baptiste, positionne l’église de Bourbourg comme un haut lieu de la création vivante, témoin du dialogue entre architecture, sculpture et art sacré.

     


    Le Plan

    Plan du Chœur de Lumière Plan du Chœur de Lumière


    La chronologie du projet

    • 1997 : engagement du projet de restauration du chœur pris par la DRAC
    • Fin 1999 : première visite d’Anthony Caro à Bourbourg
    • 2001 : intégration d’un baptistère par le Diocèse de Lille ; un contrat d’étude est passé à l’artiste
    • 2002-2003 : travaux de nettoyage général des parements et de réparation des vitraux
    • 2003 : validation du projet artistique par la Commission Supérieure des Monuments Historiques
    • 2005 : fouilles archéologiques du Chœur par l’INRAP
    • Février à août 2006 : négociation du contrat liant le SIVOM de l’Aa et Anthony CARO
    • 25 août 2006 : signature du contrat
    • A partir de septembre 2006 : finalisation de la conception de l’œuvre par l’Artiste
    • Mars 2007 : dépôt du dossier de demande d’autorisation au titre des Monuments Historiques
    • 2 mai 2007 : délivrance de l’autorisation pour la réalisation des travaux
    • A partir de mai 2007 : fabrication des différentes pièces constitutives de l’œuvre
    • Janvier 2008 : démarrage des études de mise en lumière et de scénographie
    • Avril à mai 2008 : coffrage des fonts
    • Mai à juin 2008 : coulage des fonts, décoffrage, ponçage et finitions
    • Juillet 2008 : montage de la paroi de verre, installation de la sculpture « Alléluia », du haut-relief « Jardin du Paradis » et des neuf hauts-reliefs du chœur
    • Août 2008 : installation des deux tours intérieures et des deux banquettes
    • Septembre 2008 : réalisation des aménagements extérieurs, installation de la tour extérieure et mise en place de l’éclairage
    • 26 septembre 2008 : constat d’admission de l’œuvre « Le chœur de lumière »
    • 11 octobre 2008 : inauguration de l’œuvre « Le chœur de lumière »

     


    Localisation

    chargement de la carte - veuillez patienter...

    Eglise St-Jean Baptiste 50.946508, 2.196768 Chœur de Lumière d\'Anthony Caro22 Avenue Anthony Caro (Itinéraires)

     


    Partenaires :

    Renseignements / informations :

    CIAC
    1 rue Pasteur
    59630 Bourbourg

    Téléphone : 0328220142
    Site web : http://www.ciacbourbourg.fr/
    Contact : contact@ciac.fr

    Documents

     Dossier de presse - FR Dossier de Presse - EN Le Plan - Choeur de lumiere Livret blanc - Les Oeuvres Rétrospective - Anthony Caro

    Liens

    Aprés travaux

    Pendant les travaux