Le PAarc Phase 2 des travaux

    Vous aimez ? voter 2

    Le programme et la planification des travaux d’aménagement du PAarc sont scindés en deux phases :

    • la première phase : création d’un stade nautique olympique pour la pratique sportive pluridisciplinaire (aviron, canoë kayak, triathlon, natation longue distance) ; achevé en avril 2011, le stade nautique est opérationnel.
    • la seconde phase : réalisation d’un plan d’eau et aménagement d’une zone naturelle composée de divers milieux (prairies, mares, roselières, dunes grises, tourbières etc.).

    Cet espace de nature constituera une réserve floristique et faunistique, support au développement d’une fonction pédagogique d’initiation à l’environnement. Tous les aménagements programmés et à venir intègrent les principes du développement durable (bâtiments HQE, gestion différenciées des espaces verts etc.). Le PAarc des Rives de l’Aa se veut en effet être une référence en matière d’environnement et d’écologie.

    La phase 2 des travaux :

    Les travaux de la seconde phase, d’une durée minimale de trois ans, ont débuté à l’automne 2013.
    Pour permettre au stade nautique de remplir pleinement sa vocation (accueil de délégations nationales, de grandes compétitions, de stages…) et de rendre les conditions d’accueil optimale, le SIVOM souhaite faire bâtir trois bâtiments :

    Le Bâtiment de la Base de vie sportive

    Il comprend notamment un garage à bateaux, un garage à véhicules, un atelier de réparation des bateaux, divers locaux de rangement et de stockage, une salle de musculation, une salle d’ergomètres, des cabinets médicaux, un local séchoir, des vestiaires sportifs, un local consigne pour les sportifs, des vestiaires salariés, des sanitaires sportifs pratiquants, un hall d’entrée, des bureaux pour les diverses associations sportives et le gestionnaire du site (direction et secrétariat), des salles de cours, des sanitaires pour le public, un club-house, un office de petite restauration, un logement pour le concierge,

    La tour d’arrivée

    Avec un local « jury – chronométreur », un local « commentateurs et speakers », un local « contrôleur de course », un balcon, des sanitaires,

    Le Bâtiment de la base de loisirs

    Comprenant un garage à bateaux, divers locaux de rangement et de stockage, des vestiaires, des sanitaires, des bureaux pour le gestionnaire du site, des salles de cours, des sanitaires publics.

     


     

    Creusement du plan d’eau de loisirs et des zones humides du PAarc des Rives de l’Aa

    Après le stade nautique olympique « Albert Denvers » et la Colline de l’Aa, aménagés pendant la période 2008 – 2014, ce sont maintenant le plan d’eau de loisirs nautiques et les zones humides périphériques qui se façonnent.

    Le terrassement des zones humides se poursuit et devrait s’achever en février 2015, les travaux s’enchaîneront par le creusement du plan d’eau de loisirs pour une durée de 4 mois. Parallèlement à ces travaux de terrassement débuteront les travaux d’aménagements paysagers (plantations, engazonnement, pose de passerelles et de mobilier urbain).

    Les aménagements en cours sont notamment financés par Dunkerque LNG, à hauteur de 3 millions d’euros dans le cadre des mesures compensatoires à la construction du terminal méthanier à Loon-Plage.

    Ce deuxième plan d’eau à vocation ludique et le futur espace naturel vont permettre de créer un véritable poumon vert à l’Ouest du Dunkerquois ; ils seront également un atout pour le développement touristique du territoire.

    La volonté politique du SIVOM des Rives de l’Aa et de la Colme est de positionner cet équipement en tant que « base de sports et de loisirs » de la Côte d’Opale conçue dorénavant autour de trois pôles de référence :

    • LE PÔLE SPORTS
    • LE PÔLE LOISIRS
    • LE PÔLE FLUVIAL

    Le plan d’eau de loisirs devrait en effet accueillir divers sports nautiques (téléski nautique, optimist, planche à voile, …) et autres activités ludiques (pédalo, kayak, water roller…). Par ailleurs, la création de zones humides, d’une colline paysagère et de nombreux espaces boisés devrait en faire un lieu de repos et de promenade privilégié.

    Les activités envisagées, complémentaires les unes des autres, et les hébergements qui s’implanteront au fil des années feront du PAarc « une destination » d’affaire, d’agrément, sportive, familiale.

     

    Les partenaires financiers du PAarc des Rives de l’Aa et de la Colme sont :

    • l’Europe au titre du FEDER, l’Etat au titre du CNDS et du FNADT, le Conseil Régional du Nord-Pas de Calais, , le Conseil Général du Nord, Dunkerque Grand Littoral et Dunkerque LNG
    • Le planning prévisionnel de réalisation des travaux d’aménagement du plan d’eau de loisirs et de la zone naturelle du PAarc est le suivant:
    • Terrassement des zones humides : mars 2014 à août 2014 & janvier 2015 àmars 2015
    • Terrassement du plan d’eau : avril 2015 à juillet 2015
    • Réalisation de la seconde colline : juillet 2013 à juillet 2019
    • Aménagements paysagers : février 2015 à décembre 2020

     

    Recherche Opérateurs privés

    Le schéma de l’hébergement touristique sur le territoire de la Communauté Urbaine de Dunkerque, réalisé en 2011, a permis de procéder à une analyse du contexte géographique, économique et touristique, puis, à un état des lieux des offres en hébergements touristiques et enfin, d’analyser la demande des différentes clientèles sur le territoire.
    Ce premier état des lieux identifie les nouvelles zones de développement économique et touristique confirme les principaux projets d’hébergements touristiques préconisés depuis 2005.
    De cet état des lieux général, une analyse prospective a été menée afin d’élaborer un programme de construction d’hébergements à court moyen et long terme, en intégrant les éléments conjoncturels liés au développement de l’agglomération.
    En étudiant l’évolution de l’offre et de la demande en hôtellerie et para-hôtellerie, et, en la croisant avec l’évolution macro-économique et touristique de la CUD, et particulièrement le secteur de Gravelines, des préconisations ont été avancées.

    Sur Gravelines, un certain nombre de segments de clientèles ne trouvent pas d’hébergement correspondant à leurs attentes :

    • la clientèle sportive liée entre autres au bassin nautique des Rives de l’Aa
    • la clientèle agrément liée au projet du PAarc de loisirs
    • la clientèle affaires issue des grosses unités industrielles de la CUD

    Afin de répondre aux besoins des trois segments de clientèles identifiés localement sur Gravelines, la création d’un hébergement mixant hôtellerie et para-hôtellerie a été préconisée.

    Un appel à projets pour la recherche d’investisseurs sera bientôt lancé.

    A partir des aménagements actés, un stade nautique olympique, un plan d’eau de loisirs et une zone naturelle accompagnés des infrastructures nécessaires à leur fonctionnement, le SIVOM souhaite que ce site :

    – soit multifonctionnel et s’inscrive dans une offre large et diversifiée de « produits » eu égard au marché existant et au contexte territorial,
    – soit ouvert et animé toute l’année,
    – ait un développement axé sur les thématiques du sport, des loisirs, de la nature et du bien-être
    – puisse capter un maximum de cibles et clientèles en répondant à leurs attentes et autres besoins. Les principales clientèles ciblées sont les locaux, les sportifs de haut niveau, les familles, adeptes de la nature ; les cibles secondaires sont la clientèle affaire de passage pour séminaires, les sportifs amateurs, les touristes (nationaux et étrangers), les groupes (scolaires, universitaires, séniors) etc.

    Attirer les passionnés de nature, recevoir les familles en quête de tranquillité mais aussi d’activités ludiques et les sportifs désireux de s’entraîner dans les meilleures dispositions sont les principaux objectifs fixés par le PAarc.

    Les études déjà réalisées (Pré-projet d’aménagement – Agence Noyon – juin 1993, étude de faisabilité économique et juridique – SOMIVAL – 2003/2004) ont permis de mettre en exergue que le site présente des atouts de développement qui lui assureraient une pérennité et une viabilité.

    Les réflexions et travaux menées par le SIVOM ont permis de lister un certain nombre d’activités qui pourraient être développées dans l’enceinte du PAarc des Rives de l’Aa. L’analyse issue du « DTA » a permis de déterminer une stratégie de développement de ces activités de manière adaptée, pertinente et cohérente aux enjeux du PAarc.

    L’étude propose un plan stratégique de développement, d’aménagement  et d’animation des sports et des loisirs, issu du scénario retenu, permettant la mise en œuvre du projet du PAarc des Rives de l’Aa sur le court (foncier disponible), moyen (foncier à acquérir en priorité) et long terme (foncier à acquérir dans un second temps).

    Sur la base du travail conduit lors des phases précédentes, ce plan stratégique de développement, d’aménagement et d’animation des sports et des loisirs défini :

    – le préprogramme d’aménagement du scénario retenu global sur le court, moyen et long terme, précisant notamment :

    * la description du projet, des équipements …
    * le plan masse d’aménagement des espaces spécifiques pour les activités sportives et de loisirs
    * la programmation fonctionnelle
    * les principes d’aménagement des espaces spécifiques pour les activités sportives et de loisirs
    * les Voiries Réseaux Divers
    * l’estimation des surfaces
    * le traitement paysager et environnemental
    * les recommandations architecturales
    * l’estimation prévisionnelle des investissements

    – la budgétisation de la gestion et de l’exploitation :

    * le budget prévisionnel permettant de définir, pour chaque équipement et aménagement, produit et service à mettre en œuvre, les recettes et les charges de fonctionnement prévisibles,
    * les modes de gestion et d’exploitation prévisionnelle ainsi que les montages juridiques envisageables
    * les retombées prévisionnelles

    – un schéma de mise en œuvre intégrant :

    * l’organisation de la maîtrise d’ouvrage (tant dans la phase d’investissement que dans la phase de fonctionnement),
    * l’état des acquisitions à réaliser
    * le phasage des opérations en fonction des priorités d’aménagement
    * les conditions de consultation des maîtres d’œuvre, des investisseurs, des exploitants

    Un appel à projets pour l’aménagement et la gestion d’équipements de loisirs et touristiques sur le site du PAarc est en cours.

    Partenaires :